Actualité

01-08-2018

Les marchés en Juillet 2018

Les investisseurs ont fait preuve d’optimisme en Juillet, le CAC 40 débutant à 5 280 points pour progresser ensuite à la faveur d’une accalmie (?) dans la guerre commerciale entre les USA et l’Europe et des premières publications de sociétés jugées positives, l’indice parisien s’établissant finalement à 5 511 points.

Sur le « front » macro-économique, on peut observer actuellement : des données américaines toujours aussi solides (confiance du consommateur, baisse du taux de chômage, etc..) plus positives en Europe (indices d’activité, confiance des ménages, etc..) et en ligne pour la Chine.  

En examinant les premières publications de résultats pour le 2ème trimestre d’entreprises considérées comme de véritables baromètres de l’état de santé de l’économie américaine, les nouvelles sont bonnes pour JP MORGAN, IBM, MORGAN STANLEY, MICROSOFT, ALPHABET (ex GOOGLE), 3M, AMAZON mais décevantes pour FACEBOOK, CHEVRON, AMERICAN EXPRESS, INTEL, GENERAL ELECTRIC ou ALCOA, BOEING et GENERAL MOTORS victimes des craintes protectionnistes. 

En Europe les trimestriels étant publiés plus tard, seules quelques sociétés ont communiqué positivement telles : RENAULT, HERMES, TELEPERFORMANCE, ESSILOR, L’OREAL, KERING, NESTLE, SCHNEIDER ELECTRIC ou LVMH et plus prudemment pour   AIR LIQUIDE, PUBLICIS, CAP GEMINI, BIOMERIEUX, VALEO ou PLASTIC OMNIUM par exemple.

 

< Retour